Horaire des Offices

 
Semaine
 
Dimanches et Solennités
 
Hiver
Été
 
Hiver
Été
Vigiles
3 h 30
4 h 00
  Vigiles
3 h 30
4 h 00
Laudes
6 h 45
7 h 00
  Laudes
7 h 00
7 h 30
Messe
7 h 15
7 h 30
  Tierce
8 h 30
9 h 00
Tierce
9 h 15
9 h 15
  Messe
10 h 45
10 h 45
Sexte
12 h 15
12 h 15
  Sexte
12 h 15
12 h 15
None
14 h 15
14 h 15
  None
14 h 15
14 h 15
Vêpres
17 h 30
18 h 00
  Vêpres
17 h 30
18 h 00
Complies
19 h 30
20 h 00
  Complies
19 h 30
20 h 00

Quelques chants liturgiques...

chant aiguebelle"Donner sa vie"
T.: Didier Rimaud - M. : Marcel Godard



"Exulte de toutes tes forces"
T.: AELF - M. : Aiguebelle



"Salve"
M. : Mélodie cistercienne

30ème dimanche du T.O.

Dimanche, 29 Octobre 2017

Sermon aux néophytes de Saint JEAN CHRYSOSTOME

Dieu soit loué ! En cette nuit de Pâques, les étoiles de la terre rayonnent d’un plus grand éclat que les étoiles du ciel. S’il est des étoiles sur la terre, c’est que le Dieu du ciel a paru sur terre. Les étoiles de la terre brillent en plein soleil ; leur lumière surpasse celle des étoiles qui éclairent les nuits. Les astres du ciel achèvent leur service au lever du soleil, ceux de la terre se mettent à briller avec plus d’intensité quand paraît le Soleil de Justice, le Christ. Les premières disparaîtront avec la fin du monde, les secondes seront plus lumineuses encore à la fin des temps. Car il est dit des premières : "Les étoiles tomberont du ciel comme les fleurs flétries de la vigne", tandis qu’on peut lire des secondes : "Les justes resplendiront comme les étoiles du ciel". Je vous le répète, Dieu soit loué qui fait toutes ces merveilles. Il a tout créé, tout renouvelé. Ceux qui, hier encore, étaient prisonniers, sont libres aujourd’hui. Ceux qui professaient l’erreur sont devenus membres de l’Église. Ceux qui vivaient dans la honte du péché ont été ennoblis par la justice. Ils ne sont pas simplement libres, mais saints ; non seulement saints, mais justes ; non seulement justes, mais enfants de Dieu ; non seulement enfants, mais héritiers ; non seulement héritiers, mais frères du Christ ; non seulement frères du Christ, mais ses membres ; non seulement ses membres, mais temple ; non seulement temple, mais encore instrument de l’Esprit Saint. Dieu soit loué qui fait ces merveilles ! Vois-tu comme est multiple la grâce du baptême ? Préparons-nous donc avec confiance au combat. Nos armes sont plus brillantes que l’or, plus fortes que le diamant, plus étincelantes que le feu, plus légères que la plume. Je suis homme, et je dois affronter le démon. Né avec un corps, je dois lutter contre un ennemi sans corps. Voilà pourquoi Dieu m’a donné une cuirasse qui n’est pas de métal, mais de simplicité et de justice. Dieu m’a armé du bouclier de la foi, la parole de Dieu est mon épée. Le Seigneur m’accorde un autre soutien. Lequel ? Il m’a dressé une table couverte de mets de choix : fortifié par ces aliments reconstituants, je pourrai combattre l’ennemi jusqu’à la victoire. Quand le démon te voit quitter la table du festin céleste, il fuit comme s’il était poursuivi par un lion qui crache le feu. S’il voit de loin le sang du Christ sur tes lèvres, il s’enfuit épouvanté. La table sainte est dressée parmi les fidèles comme une fontaine jaillissante pour que les agneaux assoiffés puissent se placer tout autour et se désaltérer. L’eau jaillit en flots pressés et nul ne reste sur sa soif. Oui, nous avons une source de salut, une table aux mets abondants qui nous prodigue les dons de l’Esprit. Approchons-nous d’un cœur rempli de foi, avec une conscience pure, pour recevoir grâce, miséricorde et secours en temps opportun. 

 

Lecture d'un autre jour à partir du calendrier liturgique...