Journées "Découverte de la vie monastique"

chevet-eglise-aiguebelleEn plus des séjours habituels de 2 à 7 jours à l'hôtellerie accessible tout au long de l'année, excepté au mois de janvier, 3 week-ends sont proposés aux jeunes de 18 à 40 ans, pour découvrir comment trouver le Bonheur, grandir en Liberté et vivre l’Amour à travers l’expérience de la vie monastique :

16 au 18 décembre 2016
24 au 26 février 2017
21 au 23 juillet 2017


Les journées « découvertes de la vie monastique » s’adressent aux jeunes désireux d’approfondir leur recherche spirituelle et leur union au Christ, en vivant à l'hôtellerie un week-end au cours duquel ils sont invités à participer aux offices, aux temps d'oraison et de Lectio divina (lecture de la Bible), tout en partageant ensemble sur des grands thèmes de la vie humaine et chrétienne.

Ces journées se répartissent sur trois week-ends indépendants ayant pour thème : Le Bonheur, la Liberté et l’Amour.

Pour tout complément d’information ou pour s’inscrire, s’adresser à frère Laurent
- par téléphone au : 04 75 98 64 70
- ou par courriel : Contact

Journée "Trouver le Bonheur"
16 au 18 décembre 2016

Dieu a créé l’homme par amour pour qu’il puisse Le connaître, Le servir et L’aimer, et qu’il participe à sa propre Béatitude. Afin de l’attirer à Lui, Dieu a ainsi inscrit au plus profond du cœur de l’homme, créé à son image et à sa ressemblance, un désir naturel de bonheur. C’est pour répondre à cette soif de Bonheur que les moines entrent au monastère...

Journée "Grandir en Liberté"
24 au 26 février 2017

La liberté est un don de Dieu fait à l’homme créé à son image. « Cette liberté, nos contemporains l’estiment grandement et ils la poursuivent avec ardeur » (GS 17). Elle atteint sa perfection quand elle est ordonnée à Dieu, le Vrai et le souverain Bien. Pour cela, les moines font voeux d’obéissance...

 Journée "Vivre l’Amour"
21 au 23 juillet 2017

bernardL’amour est la vocation fondamentale et innée de tout être humain. Pour retrouver la signification ultime de notre corps et parvenir à une maturité affective suffisante, il nous faut passer par plusieurs étapes afin de pouvoir vivre véritablement ce qu’est l’amour. À la suite de Saint Bernard, grand commentateur du Cantique des cantiques, les moines cherchent à redécouvrir la dimension sponsale de toute personne et de vivre l’intégralité du don que demande l’amour...