Horaire des Offices

 
Semaine
 
Dimanches et Solennités
 
 
 
 
Vigiles
4 h 00
  Vigiles
4 h 00
Laudes
7 h 00
  Laudes
7 h 30
Messe
7 h 30
  Tierce
9 h 15
Tierce
9 h 15
  Messe
10 h 30
Sexte
12 h 15
  Sexte
12 h 15
None
14 h 15
  None
14 h 15
Vêpres
18 h 00
  Vêpres
18 h 00
Complies
20 h 00
  Complies
20 h 00

 

Les offices sont de nouveau accessibles. Compte-tenu des consignes sanitaires actuelles, merci de veiller à garder à l'église une distance de 2m entre chaque personne. Les membres d'une même famille peuvent rester ensemble. Le port du masque est recommandé.

Quelques chants liturgiques...

chant aiguebelle"Donner sa vie"
T.: Didier Rimaud - M. : Marcel Godard



"Exulte de toutes tes forces"
T.: AELF - M. : Aiguebelle



"Salve"
M. : Mélodie cistercienne

Mercredi 28ème semaine du T.O.

Mercredi, 14 Octobre 2020

Le Notre Père de TERTULLIEN

Cette demande a un lien avec la demande d’avant: "Que ta volonté soit faite." Cela veut dire: "Que ton règne vienne en nous." Le livre des Proverbes dit: "Le cœur de tous les rois est dans la main de Dieu". Alors, quand donc est-ce que Dieu n’est pas notre roi? Nous désirons régner le plus vite possible et ne pas être esclaves plus longtemps. Si cette demande: "Que ton règne vienne" n’avait pas été dans cette prière, nous l’aurions faite de nous-mêmes. En effet, nous sommes pressés de recevoir les joies que nous espérons. Sous l’autel du ciel, les esprits des martyrs font des reproches au Seigneur, et ils crient: "Seigneur, jusqu’à quand vas-tu attendre pour venger notre mort en punissant les habitants de la terre ?". Oui, c’est vrai, Dieu a décidé de les venger à la fin du monde. Alors, Seigneur, fais venir ton règne très vite! Ce règne, c’est l’attente des chrétiens, la défaite des peuples qui ne croient pas et la joie des anges. Pour que le règne de Dieu arrive, nous luttons, mais surtout nous prions.
De plus, le pain rend aussi son corps présent: "Ceci est mon corps". C’est pourquoi, quand nous demandons le pain de chaque jour, nous demandons de vivre toujours unis au Christ, d’être un seul Corps avec lui. Mais on peut aussi comprendre cette demande dans son sens ordinaire. Demander le pain qu’on mange ne va pas contre le respect de Dieu et contre l’enseignement spirituel que Jésus nous a donné. En effet, il donne l’ordre de demander du pain, comme la seule chose nécessaire à ceux qui ont la foi. Ce sont les hommes qui ne croient pas en Dieu qui veulent avoir toutes les autres richesses. Pour nous faire comprendre cela, le Seigneur se sert d’exemples, il emploie aussi des comparaisons. Par exemple, il dit: "Est-ce qu’un père enlève la nourriture à ses enfants pour la donner aux chiens ?". Il dit encore: "Quand un enfant demande de la nourriture à son père, est-ce que celui-ci va lui donner une pierre ?". Il montre Par-là ce que les enfants doivent attendre de leur père. Et l’homme qui frappe en pleine nuit à la porte de son ami, il le fait pour avoir du pain.
De plus, le Seigneur a raison d’ajouter: "Donne-nous aujourd’hui." Avant, il avait dit: "Ne vous faites pas de souci pour votre nourriture de demain." Pour cela aussi il se sert d’une comparaison en disant: "Voici un homme qui a de grandes récoltes. Alors, pour les mettre en réserve et être en sécurité pendant longtemps, il pense à construire des greniers plus grands. Mais cette nuit-là, il meurt".

 

Lecture d'un autre jour à partir du calendrier liturgique...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous consentez à notre politique de confidentialité