Horaire des Offices

 
Semaine
 
Dimanches et Solennités
 
 
 
 
Vigiles
4 h 00
  Vigiles
4 h 00
Laudes
7 h 00
  Laudes
7 h 30
Messe
7 h 30
  Tierce
9 h 15
Tierce
9 h 15
  Messe
10 h 30
Sexte
12 h 15
  Sexte
12 h 15
None
14 h 15
  None
14 h 15
Vêpres
18 h 00
  Vêpres
18 h 00
Complies
20 h 00
  Complies
20 h 00

 

Les offices sont de nouveau accessibles. Compte-tenu des consignes sanitaires actuelles, merci de veiller à garder à l'église une distance de 2m entre chaque personne. Les membres d'une même famille peuvent rester ensemble. Le port du masque est recommandé.

Quelques chants liturgiques...

Le chœur de la communauté d'Aiguebelle

Queue is empty
-- / --
xmlns="http://www.w3.org/2000/svg" xmlns:svg="http://www.w3.org/2000/svg">
  • "Donner sa vie" - T. : Didier Rimaud - M. : Marcel Godard
  • "Exulte de toutes tes forces" - T. : AELF - M. : Aiguebelle
  • "Salve" - M. : Mélodie cistercienne

 

Lundi 5ème semaine de Pâques

Lundi, 16 Mai 2022

Homélie de Saint JEAN CHRYSOSTOME

Regardez comme c'est admirable ! Le Sauveur est venu et sa venue nous apporte l'Esprit-Saint. En montant au ciel, il y fait monter son saint corps pour donner au monde un gage du salut : la force de l'Esprit-Saint. En retour, ce saint corps, ces arrhes du salut pour le monde, qu'on le dise, c'est le chrétien. Quand je dis cela, je parle de toi et de chaque chrétien. Je suis chrétien et je suis Dieu. Pourquoi cela ? Je possède l'Esprit-Saint, descendant du ciel. En veux-tu une autre preuve ? J'ai reçu l' l'Esprit-Saint venant du ciel ; j'en ai le gage solide. Quel est ce gage ? Le Corps du Christ est en haut, son Esprit est en bas, près de nous. Doutes-tu que nous soyons dieux.

Nous sommes une seule race : Dieu et les hommes. Voilà pourquoi Paul a dit : "Nous sommes de la race de Dieu". Il dit encore ailleurs : "Nous sommes le corps du Christ et, chacun pour sa part, les membres de sa chair". Ce qui veut dire que, par la chair qu'il a assumée, nous sommes devenus sa parenté. Nous avons donc un gage de lui au ciel : le corps qu'il a pris de nous, et sur la terre, l'Esprit Saint qui demeure avec nous. 

Pourquoi t'étonner que l'Esprit Saint soit à la fois avec nous et au ciel, puisque le corps du Christ est en même temps au ciel et avec nous? Le ciel a possédé ce corps sacré, et la terre a reçu l'Esprit Saint. Le Christ vint et apporta le Saint-Esprit, le Christ monta au ciel et y emmena notre corps. 

Quel plan divin étonnant et étrange ! Ô grand roi, grand au-dessus de tout, oui dis-je, si grand et si étonnant ! Comme le dit le prophète : "Ô Seigneur, notre Dieu, qu'il est grand ton nom par toute la terre. Ta magnificence est élevée au-dessus des cieux". La divinité fut élevée. On le dit en propres termes : "Il fut élevé sous leurs yeux", lui qui est grand en tout, le grand Dieu, lui qui est le grand Seigneur : "Dieu est grand et digne de toute louange". S'il est grand Dieu et grand Seigneur, il est aussi le grand roi : "Grand Roi sur toute la terre" ! Grand prophète, grand prêtre, grande lumière, il est grand en toute chose. L'Écriture le dit toujours grand. Et non seulement il est grand par sa divinité, mais aussi selon la chair, car il est grand prêtre et grand prophète. Comment cela ? Paul le dit : "En lui nous avons le grand prêtre par excellence, celui qui a pénétré au-delà des cieux. Demeurons fermes dans la foi". Si donc il est grand prêtre et grand prophète, il est bien vrai que "Dieu a visité son peuple", et qu'il a suscité un grand prophète en Israël.

Nous avons donc le gage de notre vie dans le ciel, nous y sommes montés avec le Christ. En sens inverse, nous serons donc emportés sur les nuées, si nous en sommes dignes, quand nous irons à sa rencontre.

Prions donc, mes bien-aimés, pour que nous soyons du nombre de ceux qui se porteront au-devant du Christ. Tous n'ont pas vécu de la même manière : "chacun recevra son salaire selon la peine qu'il se sera donnée". Aussi, ne mettons jamais d'obstacle à la parole de Dieu, mais que dans la vérité, nous soyons tous pleins d'assurance dans l'amour du Christ, qui nourrit son peuple et prend soin des âmes. Et si celles-ci sont multiples, que nos pensées ne soient pas divisées. L'ennemi de la paix est jugé !

Mais celui qui sait tout, est témoin que nous désirons la paix, que nous en hâtons la venue, que nous la convoitons. Or Dieu a le pouvoir de donner la paix, d'assurer la paix, de répartir la paix entre ceux qui proclament la foi et ceux qui les écoutent, entre les enseignants et les enseignés, afin qu'après avoir commencé par la paix et continué par la paix, nous persévérions tous dans la paix, et que nous rendions tous gloire au Dieu de paix, au Père, au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours, et pour les siècles des siècles. Amen.

 

 

Lecture d'un autre jour à partir du calendrier liturgique...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous consentez à notre politique de confidentialité