Horaire des Offices

 
Semaine
 
Dimanches et Solennités
 
 
 
 
Vigiles
4 h 00
  Vigiles
4 h 00
Laudes
7 h 00
  Laudes
7 h 30
Messe
7 h 30
  Tierce
9 h 15
Tierce
9 h 15
  Messe
10 h 30
Sexte
12 h 15
  Sexte
12 h 15
None
14 h 15
  None
14 h 15
Vêpres
18 h 00
  Vêpres
18 h 00
Complies
20 h 00
  Complies
20 h 00

 

Les offices sont de nouveau accessibles. Compte-tenu des consignes sanitaires actuelles, merci de veiller à garder à l'église une distance de 2m entre chaque personne. Les membres d'une même famille peuvent rester ensemble. Le port du masque est recommandé.

Quelques chants liturgiques...

Le chœur de la communauté d'Aiguebelle

Queue is empty
-- / --
xmlns="http://www.w3.org/2000/svg" xmlns:svg="http://www.w3.org/2000/svg">
  • "Donner sa vie" - T. : Didier Rimaud - M. : Marcel Godard
  • "Exulte de toutes tes forces" - T. : AELF - M. : Aiguebelle
  • "Salve" - M. : Mélodie cistercienne

 

Mercredi 20ème semaine du T.O.

Mercredi, 17 Août 2022

Dynamique du provisoire du FRÈRE ROGER SCHÜTZ

PAUVRETE est un mot qui écorche les lèvres. En écrivant la Règle de Taizé, j'osais à peine l'utiliser, il passait mal sous la plume. Pensant que l'esprit de pauvreté était d'abord dans le partage simple et cordial, j'ai préféré parler d'engagement à la communauté des biens qui va « jusqu’à la pauvreté possible »,
Souvent prévaut l'attitude puritaine qui consiste à faire pauvre, c'est-à-dire à faire terne, alors que des ressources se cachent derrière cette façade délavée. Si l'esprit de pauvreté devient synonyme de tristesse et d'austérité, correspond-il vraiment à la première Béatitude ? L'esprit de pauvreté est dans la joie de l'homme dont la sécurité est en Dieu. Aussi se marque-t-il par des signes extérieurs de joie…
L'Eglise est celle de tous, même si les pauvres y ont une place privilégiée. De plus en plus se fait jour, parmi les chrétiens, un vigoureux appel à la pauvreté. Les jeunes générations sont sévères sur tout signe d'aisance. La forte critique de tant de jeunes laïcs procède d'une intention pure mais, si un abandon s'impose, sachons qu'il ne concerne pas seulement les biens matériels. Le fait d'avoir peu de moyens pourrait nous faire rechercher une autre sécurité, ailleurs et à notre insu, par exemple dans l'accaparement de l'esprit d'autrui, que nous voulons forcer à entrer dans nos catégories. L'esprit de pauvreté englobe la totalité de l'être. Les signes extérieurs de pauvreté ne suffisent pas ; ils n'empêchent pas de conserver à part soi une ambition humaine, un besoin de puissance, un désir de domination sur le prochain, que les apparences ne font que camoufler. Présenter un idéal qui soit inatteignable dans une société d'abondance place ceux qui demandent à vivre la pauvreté selon l'Evangile en situation de conflit permanent : ils désirent atteindre l'inaccessible. L'Evangile ne détruit pas la personnalité, il ne veut que susciter de saines inquiétudes.
Demander l'impossible conduit à des situations de crise. Il y a des insistances qui enferment dans des conflits intérieurs. N'assistons-nous pas, dans certains milieux, à l'instauration d'un néo-jansénisme ? L'engagement à la pauvreté lui-même, s'il s'accompagne d'un esprit de revendication, non seulement n'édifie personne, mais détruit par l'amertume qu'il contient. Que l'homme ou la femme ayant fait vœu de pauvreté n'oublie pas le père et la mère de famille qui ont charge d'enfants. Nos exigences ne peuvent être les leurs. Elles risquent d'être pour eux un poids et fermer leur intelligence à nos vœux. Des êtres farouchement pauvres font peur. Puisse l'esprit de pauvreté ne pas se faire dur, que de lui n'émane pas de jugement. On ne saurait exalter une Béatitude aux dépens des autres. Le pauvre est doux. Il reste le pauvre de Yahvé, dépendant de Dieu seul dans l'aujourd'hui. En ces domaines, garder un grand équilibre est indispensable. La pauvreté n'est rien sans la charité, ombre sans clarté. Il peut être sûr d'être dans l'erreur celui qui, au nom de la pauvreté, porte un jugement de suffisance sur le prochain.

 

Lecture d'un autre jour à partir du calendrier liturgique...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous consentez à notre politique de confidentialité