Horaire des Offices

 
Semaine
 
Dimanches et Solennités
 
 
 
 
Vigiles
4 h 00
  Vigiles
4 h 00
Laudes
7 h 00
  Laudes
7 h 30
Messe
7 h 30
  Tierce
9 h 15
Tierce
9 h 15
  Messe
10 h 30
Sexte
12 h 15
  Sexte
12 h 15
None
14 h 15
  None
14 h 15
Vêpres
18 h 00
  Vêpres
18 h 00
Complies
20 h 00
  Complies
20 h 00

 

Les offices sont de nouveau accessibles. Compte-tenu des consignes sanitaires actuelles, merci de veiller à garder à l'église une distance de 2m entre chaque personne. Les membres d'une même famille peuvent rester ensemble. Le port du masque est recommandé.

Quelques chants liturgiques...

Le chœur de la communauté d'Aiguebelle

Queue is empty
-- / --
xmlns="http://www.w3.org/2000/svg" xmlns:svg="http://www.w3.org/2000/svg">
  • "Donner sa vie" - T. : Didier Rimaud - M. : Marcel Godard
  • "Exulte de toutes tes forces" - T. : AELF - M. : Aiguebelle
  • "Salve" - M. : Mélodie cistercienne

 

Mercredi 22ème semaine du T.O.

Mercredi, 31 Août 2022

Rapport à l’Assemblée œcuménique d’Uppsala d’IGNACE DE LATTAQUIÉ

Comment l’événement Pascal, advenu une fois pour toutes, devient-il nôtre aujourd’hui ? Il le devient par celui-là même qui en est l’artisan dès l’origine et dans la plénitude des temps : l’Esprit Saint. Cet Esprit est personnellement la Nouveauté à l’œuvre dans le monde. Il est la Présence de Dieu avec nous, "joint à notre esprit". Sans Lui, Dieu est loin, le Christ reste dans le passé. Sans Lui, l’Évangile est une lettre morte, l’Église une simple organisation, l’autorité une domination, la Mission de la propagande, le culte une évocation, et l’agir chrétien une morale d’esclave. Mais en Lui, et dans une synergie indissociable, le Cosmos est soulevé et gémit dans l’enfantement du Royaume. En Lui l’homme lutte contre la chair, la présence du Christ ressuscité rayonne, l’Évangile se révèle puissance de vie, l’Église signifie la communion trinitaire, l’autorité un service libérateur, la Mission une Pentecôte, la liturgie un Mémorial et une anticipation, l’agir humain est déifié. L’Esprit Saint fait advenir la Parousie dans une épiclèse sacramentelle mystiquement réaliste. L’Esprit fait naître, Il parle par les Prophètes, Il remet toutes choses dans le Décalogue. Étant Lui-même répandu, Il met en communion, Il attire vers le second Avènement. Il est Seigneur et Il donne la vie. C’est par Lui que l’Église et le monde clament par tout leur être : "Viens, Seigneur Jésus".
Cette force de 1’Esprit Saint introduit dans notre monde un dynamisme nouveau, à la fois tout autre et intérieur. Il est extrêmement important d’en prendre conscience pour comprendre l’Événement de l’Apocalypse. L’Événement de la Nouveauté est intérieur à l’Histoire, parce qu’il lui est transcendant. C’est parce que Dieu est Dieu, qu’il est devenu homme dans le Christ, c’est parce que Dieu vient dans l’homme que l’homme ne peut être homme qu’en étant déifié. L’Incarnation de Dieu et la Déification de l’homme sont un seul et même Événement, celui de la Nouveauté. Il dépend de nous qu’il soit enfoui et reste insignifiant ou qu’il déifie l’homme et transfigure le Monde. C’est tout le sens de notre responsabilité dans le renouveau actuel. La Nouveauté, ce ne sera pas l’anéantissement du labeur de l’homme, mais sa Transfiguration définitive.

 

Lecture d'un autre jour à partir du calendrier liturgique...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous consentez à notre politique de confidentialité